L’application du Brexit a marqué définitivement la sortie du Royaume-Uni de l’UE. Une longue procédure qui a impacté sur différents domaines comme l’économie. En effet, cela a favorisé la mise en place de nouvelles formalités douanières avec des changements notables. Vous devriez en prendre note si vous comptez importer ou exporter des marchandises vers l’Angleterre.

Le Brexit a entraîné un rétablissement des formalités

Les changements sur les formalités concernent en grande partie les envois de marchandises de l’UE vers le Royaume-Uni. Cela concerne par exemple l’ajustement des déclarations sommaires sur les exportations de produits déclarés couvert par un contrat de transport. Il y a aussi les formalités sanitaires et les déclarations douanières à l’importation vers le Royaume.

D’un autre côté, il faut reconnaître le rétablissement des formalités liées à l’exportation vers l’UE. Ainsi, le Brexit a chamboulé certaines choses dans le secteur douanier. Mais, cela ne vous posera aucun souci avec les bons accompagnements comme ceux conseillés sur https://www.asalinks.fr/.

Il y a aussi l’instauration du GVMS pour les procédures douanières anglaises

Le GVMS a été instauré par les Britanniques afin de gérer plus facilement les procédures douanières. Cela concerne en particulier les points de passage qui mènent à la frontière transmanche. Ce système d’information ne se limite plus à la gestion des déclarations de transit avec le Royaume-Uni.

L’usage de cet outil est obligatoire dans le pays que ce soit pour les importations ou les exportations. Il faudrait passer par cette case si vous souhaitez obtenir un dédouanement et un GMR actif.

La création du GMR est aussi une étape remarquable

Ce système concerne principalement les transports de marchandises par camion vers l’Angleterre. Cela concerne en effet l’utilisation des flux RoRo qui sont de plus en plus pris. Le GRM renferme toutes les formalités douanières concernant l’exportation et l’importation au Royaume-Uni. Son utilisation est toutefois limitée aux pays membres de l’UE.

Pour l’obtenir, il faut fournir les plaques d’immatriculation de l’unité de transport des marchandises. Il ne faut pas oublier les références des formalités de dédouanement et de la sûreté-sécurité. Les marchandises ne pourront pas passer sans la création du GMR.

D’autres changements que vous devrez savoir

Les changements douaniers suivants ont été mis en vigueur depuis juillet 2022 :

  • La soumission d’une déclaration sommaire d’entrée à l’import vers le Royaume-Uni
  • La mise en place de nouvelles formalités sanitaires surtout de l’UE vers l’Angleterre
  • Les nouvelles formalités sûreté-sécurité pour les transports des marchandises

Certes, il peut être difficile pour certaines entreprises internationales de suivre tous ces changements douaniers. Il est pour cela recommandé de se tourner vers un prestataire fiable avec des solides compétences. Cela rendra les choses plus faciles que ce soit pour les importations et les exportations en relation avec le Royaume. Il est en tout cas conseillé de vous informer sur les tarifs à payer pour les procédures douanières.